C’est quoi la méditation orgasmique ?

De plus en plus de sexologues recommandent aux couples de favoriser la méditation orgasmique ou OM’ing. Mais c’est quoi ce nouveau concept et quels sont les avantages à l’adopter ? Continuez votre lecture pour en savoir plus.

La méditation orgasmique

La méditation orgasmique est une idée récente, inventée par Nicole Daedone et Robert Kandell. Elle implique une prise de conscience avec le contact doigt-à-sexe et elle a tendance à se faire par paires. Bien que le sexe des participants ne soit pas trop important, l’accent est mis sur l’orgasme féminin. Cela se produit par une stimulation douce et délibérée de son clitoris et par un plaisir par procuration pour l’autre partenaire. Le but n’est pas simplement un orgasme, mais une plus grande conscience émotionnelle, un lien interpersonnel et un sentiment d’accomplissement.
La méditation orgasmique peut aider à prendre conscience de la sexualité. Cela fonctionne de la même manière que la méditation assise crée une prise de conscience de la respiration et du calme ou que le yoga peut aider à prendre conscience du mouvement et du corps. La méditation orgasmique peut également conduire à:
-Plus intenses et profonds orgasmes
-Plus grande capacité à ressentir des sensations et du plaisir
-Être en contact avec votre corps
-Être absorbé dans l’expérience sans bavardage psychique, ego ou analyse
-Remettre en question les attentes de la société sur la façon dont le sexe doit être
-Aider avec l’intuition, la motricité et la connexion avec votre partenaire

La masturbation

La méditation orgasmique peut également fournir aux deux participantes des informations sur l’état orgasmique de la femme et sur la manière de s’y adapter. C’est-à-dire que nous avons appris à voir l’orgasme plus en phase avec la façon dont les hommes ont tendance à en faire l’expérience comme un pic énorme avec une libération d’énergie. Mais avec la méditation orgasmique, on peut capter l’excitation d’une femme en remarquant gonflement, contractions, pulsations, bourdonnements et plus.
Bien que la méditation orgasmique puisse ressembler à la masturbation, ce n’est pas le cas. Elle diffère sensiblement de cette dernière, car l’OM’ing a besoin d’un partenaire, alors que la masturbation est purement auto-stimulante.

Les préliminaires

De plus, la méditation orgasmique doit être faite séparément des rapports sexuels. Elle peut être distinguée comme les préliminaires destinés à maintenir la sensation de la femme. Considérez-le comme un recalibrage qui prépare le corps à un sexe plus intense et l’aboutissement à de meilleurs orgasmes. Les hommes qui souhaitent devenir plus performants devraient essayer cette technique avec leur partenaire. Peut-être que la première fois, il y aura peut-être un sentiment d’hésitation, mais cela pourra être surmonté avec le temps.

Fracture du pénis : quelles sont les positions les plus dangereuses ?
L’orgasme sexuel féminin est il forcément clitoridien ?