C’est quoi le bondage et comment s’équiper ?

Le bondage est un jeu de couple, qui sert à augmenter le fantasme, lors des parties de jambes en l’air. Certains couples trouvent excitant le fait d’être ficelés lorsqu’ils font l’amour. Comment pratiquer le bondage ? Cette méthode érotique doit être pratiquée avec une personne digne de confiance.

Le bondage

Le bondage est un semblant de torture sexuelle, qui sert à faire augmenter le fantasme chez les deux partenaires. Cela consiste à ligoter son partenaire et de ce fait, le dominant ressent un réel plaisir en voyant le dominé s’abandonner complètement à la soumission et aux douleurs physiques, qu’il lui fait subir. Cependant, le dominé doit avoir du plaisir à être attaché. Le dominant décide de la tournure de l’évènement érotique, du début à la fin, c’est-à-dire, jusqu’à l’orgasme. Cette méthode érotique est une source de vrai plaisir, à en arriver jusqu’à l’extase. Il augmente la libido et aussi le désir sexuel, chez le couple.

Les accessoires utiles pour le bondage

Les accessoires bondage sont nombreux et sont l’un comme l’autre, tous excitant. Ce sont généralement, les menottes, les fouets, les martinets et les cordes. Ces accessoires sont faits pour minimiser la possibilité de mouvements du dominé. Certaines personnes aiment être ligotées intégralement, au moment du rapport sexuel, notamment, les mains, les pieds et les yeux bandés. Cependant, il faut que le dominant soit quelqu’un de digne de confiance pour prendre en considération l’avis de son partenaire. Il y a aussi, comme accessoire, le bâillon, généralement utilisé par des personnes ayant plus d’expérience dans ce genre de méthode sexuelle.

Les règles à suivre pour le bondage

Bien que le bondage soit une autre forme de fantasme entre couples, il n’est pas sans risques. Lorsque les deux partenaires décident de faire un rapport sexuel, en pratiquant le bondage, ils doivent savoir qu’en aucun cas, il faut attacher son partenaire sur le devant du coup. Il ne faut pas non plus que le dominé ressente une partie de son corps, engourdie. Avant le bondage, il faut s’assurer que l’une des personnes concernées soit bien lucide. Faire le bondage nécessite un certain sens de responsabilité, venant des deux partenaires.

Le bondage est dangereux, lorsqu’il est pratiqué par deux personnes inconscientes. Quoi qu’il en soit, c’est un jeu de couples, qui peut bien augmenter le niveau d’excitation et qui peut mener à un véritable fantasme et à l’extase. L’individu attaché s’abandonne parfaitement à son partenaire.

Le bondage est un jeu de couple, qui sert à augmenter le fantasme, lors des parties de jambes en l’air. Certains couples trouvent excitant le fait d’être ficelés lorsqu’ils font l’amour. Comment pratiquer le bondage ? Cette méthode érotique doit être pratiquée avec une personne digne de confiance.

Le bondage

Le bondage est un semblant de torture sexuelle, qui sert à faire augmenter le fantasme chez les deux partenaires. Cela consiste à ligoter son partenaire et de ce fait, le dominant ressent un réel plaisir en voyant le dominé s’abandonner complètement à la soumission et aux douleurs physiques, qu’il lui fait subir. Cependant, le dominé doit avoir du plaisir à être attaché. Le dominant décide de la tournure de l’évènement érotique, du début à la fin, c’est-à-dire, jusqu’à l’orgasme. Cette méthode érotique est une source de vrai plaisir, à en arriver jusqu’à l’extase. Il augmente la libido et aussi le désir sexuel, chez le couple.

Les accessoires utiles pour le bondage

Les accessoires bondage sont nombreux et sont l’un comme l’autre, tous excitant. Ce sont généralement, les menottes, les fouets, les martinets et les cordes. Ces accessoires sont faits pour minimiser la possibilité de mouvements du dominé. Certaines personnes aiment être ligotées intégralement, au moment du rapport sexuel, notamment, les mains, les pieds et les yeux bandés. Cependant, il faut que le dominant soit quelqu’un de digne de confiance pour prendre en considération l’avis de son partenaire. Il y a aussi, comme accessoire, le bâillon, généralement utilisé par des personnes ayant plus d’expérience dans ce genre de méthode sexuelle.

Les règles à suivre pour le bondage

Bien que le bondage soit une autre forme de fantasme entre couples, il n’est pas sans risques. Lorsque les deux partenaires décident de faire un rapport sexuel, en pratiquant le bondage, ils doivent savoir qu’en aucun cas, il faut attacher son partenaire sur le devant du coup. Il ne faut pas non plus que le dominé ressente une partie de son corps, engourdie. Avant le bondage, il faut s’assurer que l’une des personnes concernées soit bien lucide. Faire le bondage nécessite un certain sens de responsabilité, venant des deux partenaires.

Le bondage est dangereux, lorsqu’il est pratiqué par deux personnes inconscientes. Quoi qu’il en soit, c’est un jeu de couples, qui peut bien augmenter le niveau d’excitation et qui peut mener à un véritable fantasme et à l’extase. L’individu attaché s’abandonne parfaitement à son partenaire.

Guide achat : choisir le vibromasseur qui vous convient
Les jouets sexuels à utiliser en couple : s’amuser et prendre du plaisir à deux !